jeudi, mai 15, 2003

Casting:
"Bonjour..je viens pour le role..il parait que c'est un casting libre..que j'ai le droit d'interpreter ce que je veux..de dire ce que je veux..et que vous ne m'interromperiez sous aucun pretexte. C'est pas mal, comme concept. Ca serait bien la première fois que l'on m'ecoute. Je connais tous vos films. Je vous le dis tout de suite, je n'ai aucun talent. J'ai dejà du mal à interpreter mon propre role,alors celui d'une autre..mais je sais que ma jeunesse va encore tout me faire pardonner. Ils sont comme ça les nouveaux vieux réalisateurs. Un visage poupon et frais, c'est tout ce qu'il leur faut pour s'embarquer dans des délires pas possibles. Dans votre dernier film par exemple, qu'est ce qu'on a rit! Une grande et ravissante jeune blonde, qui tombe amoureuse d'un vieux cafard, c'est du n'importe quoi! et la scene du bar! avec les autres, on s'amusait à imaginer votre tete de vicelard frustré, en train de se torturer l'esprit, pour ressortir je ne sais quel fantasme seculaire, alors que la vie est tellement simple..le plus drole, c'est quand vous vous lachez dans le sadisme gratuit. Vous prenez la fille de vos reves, celle que vous n'aurez jamais dans la réalité, et vous lui faites subir dans vos films tout et n'importe quoi, en faisant croire qu'elle aime ça. Alors que tout le monde sait que c'est vous qui aimez croire qu'elle aime ça. C'était pas comme ça à vos débuts..il y avait une revolte, des poings serrés, un regard furieux. Vos femmes etaint belles, certes, mais innocentes et surtout victorieuses. Comment? mon temps est écoulé? bien..

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home