mardi, mars 11, 2003

La vérité vraie:
1)c'est que je voulais poster un truc leger aujourd'hui, genre comment S1 s'est fait la tete d'Axelle Red, ou pouquoi les Filles de Fes sont de plus en plus nazes. Et là j'ai la mauvaise idée d'aller lorgner du coté de chez le boq. Paf! en plein dans la gueule! D'abord les palestiniens qu'ils ont décidé de crever (qui ça on? Tsahal? Saddam? les kamikazes?), combien vaut la vie d'un palestinien? 25000$? ce qu'il faut pour qu'un israélien se sente en paix chezluidanssonpaysavecsescopains? le prix dune bombe? le ticket d'entrée au paradis? le pourcentage de popularité de Mr Sharon? si les palestiniens avaient un pays, un refuge, et leur mot à dire, lles choses seraient bien sur differentes, mais maintenant, on ne ne leur laisse aucun choix. Et puis la solution"les tuer", pour que tout le monde soit d'accord n'est pas nouvelle, c'était la première et la seule proposée depuis le début de la création d'Israel. Alors moi je dis: les palestiniens sont vivants, et ils n'attendront la permission de PERSONNE pour survivre.

2) C'est qu'en epluchant le rapport quotidien de mon sitemeter chéri que j'ai découvert que j'étais nominée pour les blogs d'or, catégorie blog africain. Comme d'habitude, j'ai décidé de mettre les petits plats dans les grands. Je suis allée voir à quoi ressemble ce blogdor. A droite, on a des petits rectangles affichettes qui presentent le jury et qui ressemblent aux pub 3615 ULLA. OU apellez FRED au 014..y a plein de catégories, et ils vont annoncer les résultats comme poisson d'avril. Comme au festival de Cannes, je vais jouer mon role d'africaine impec donc, et j'ai choisi(à la demande express de S2), de vous parler de la femme marocaine, ou plutot d'une certaine caricature, que l'on nommera sobrement: "la conne qui frotte".
La conne qui frotte, surpresentée dans toutes les pubs Ariel nouvelle génération, commence en général sa brillante carrière de vieille grand-mère vers l'age de 14 ans. Avec une raclette et une eponge à deux faces, elle decouvre son nouvel empire parfumé à l'eau de Javel. Dés lors, toute une aventure qui commence. Dicipline de fer, lever aux aurores, pour nettoyer avant les autres les vitres et les poignées de la porte, et surtout pour savourer cette joix inexplicable, de voir tout son travail tomber à l'eau avec les va-et viens des autres, et l'espoir qui renait de refaire tout cela encore et encore. Car la tache de la conne qui frotte ne se termine jamais. Une vraie tragédie greque.
La conne qui frotte ne sort jamais sans son ecran total et sa creme eclaircissante, persuadée qu'elle est(et on comprend aisement pourquoi) que la moindre tache brune sur les mains ou le visage est signe de damnation éternelle. A force de blanchir, de laver, de se laver, elle finit par devenir transparente, et donc parfaite epouse modele pour macho balourd, qui lui fera beaucoup d'enfants et de chemies crasses.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home