jeudi, décembre 19, 2002

Baba, ô Rom !
Jamaiscontent. J'ai recu une grosse claque le jour ou j'ai decouvert ce titre au detour d'un virage virtuel, si j'avais reflechi deux secondes, je l'aurrais choisi avant d'opter pour pseudo-life. Jamaiscontente, je le suis toujours, et croyez moi, ce ne sont pas les raisons qui manquent (surtout aujourd'hui..). Au debut, je ne comprenais rien a ce qu'il ecrivait, je me disais, c'est surement un militant antimondialiste, avec une coiffure rasta, des yeux rougis par la fumee, vivant dans un foullis de banderoles et de vinyls des 70's. je me suis rendue compte que j'avais tout faux. Alors je me suis dit que c'est un parisien branche, allume du Pop In et du samedi soir, vivant dans un loft a St Germain des pres, la aussi je crois que je me trompe aussi completement, Mais ce n'est pas le plus important, non, ce qui me plait dans ce blog, c'est la tournure quasi-philosophique qu'il est en train de prendre. Au debut, le cri
jamaiscontent etait une sorte de contestation:"vous ne m'aurez jamais
, je ne serai jamais satisfait", maintenant , ca sonne comme une resignation devant la vie et ses petites blessures, "je ne serai jamais content, c'est comme ca"..la aussi, j'espere que je me trompe completement..

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home