jeudi, décembre 12, 2002

Le baton et la carotte:
Je crois que je vous ai un peu malmenes, mes lecteurs cheris que j'adore de tout mon coeur, pour me faire pardonner, un poeme d'Aragon :
Le bonheur c'est un mot terriblement amer
[...]
Le bonheur comme l'or esr un mot clabaudé
Il roule sur la dalle avec un bruit de dés

Qui parle du bonheur a souvent les yeux tristes
N'est-ce pas un sanglot de la déconvenue
Une corde brisée aux doigts du guitariste
Et pourtant je vous dis que le bonheur existe
Ailleurs que dans le rêve ailleurs que dans les nues
Terre terre voici ses rades inconnues

Croyez-moi ne me croyez pas quand j'en témoigne
Ce que je sais du malheur m'en donne le droit
Si quand on marche vers le soleil il s'éloigne
Si la nuque de l'homme est faite pour la poigne
Du bourreau si ses bras sont promis à la croix
Le bonheur existe et j'y crois

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home