vendredi, novembre 08, 2002

Où?» demanda le soldat. «À Qalqiliya, à l'hôpital,» dit le Palestinien. «Pour quoi faire?», demanda le soldat. «Ma femme est en train d'accoucher», dit le Palestinien. «Garçon ou fille?», demanda le soldat. «Une fille». « Fille. Ok, vas-y.» Ce dialogue absurde s'est déroulé samedi dernier près du check-point à l'entrée de Qalqiliya. Pourquoi un soldat devrait-il poser des questions sur le sexe du bébé? Aucune raison. Pourquoi un Palestinien qui désire aller de son village à une ville toute proche devrait-il être interrogé sur le but de son déplacement? Simplement pour prouver à quel point le pouvoir est illimité dans les mains du soldat, qui peut décider du sort de n'importe quel Palestinien qu'il rencontre. Pour connaitre la suite ..

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home