vendredi, novembre 22, 2002

Je suis une fille exceptionelle. C'est comme ça, meme si ce n'est pas du gout de tout le monde. J'en vois déjà qui froncent le sourcil et meurent d'envie de me rabattre mon caquet. C'est completement inutile, puisque les faits sont là. Mon execption, je ne la dois ni à mon intelligence, ni à l'impertinence de mon esprit, et encore moins à la noblesse de mon caractére. Non. Elle vient tout simplement du fait qu'en ce moment, je n'ai rien à revendiquer à personne. Pour le moment l'injustice du monde m'a plutot épargné, celles des hommes ne me fait pas peur, celle du destin, en bonne fataliste bien rodée, je m'y suis faite. Vive l'humilité et la résignation. La révolte, la colére, l'ambition, posent plus de problemes qu'ils n'en resolvent, et au final, le bilan de toute révolution est toujours catastrophique. Bon, j'arrete là mon délire, avant de perdre les rares lecteurs qui se penchent encore sur ce blog que personellement je qualifierais de franchement debile et inutile, et j'en viens au but caché de ce post, et sans tourner encore et encore autour du pot, je vais te le réecrire:" je suis de ton coté, et il y aurra toujours des jours meilleurs..confiance.. et bisoux.."

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home