samedi, novembre 02, 2002

je suis en train de revoir la bande annonce du "Parrain",je me rapelle la première fois que j'ai vu ce film, c'était un dimanche aprés-midi sur la Tv marocaine, il y a bien longtemps, à l'époque j'étais habituée aux torrents de larmes que deversaient sur nous les soap-operas egyptiennes, soudain je découvrais une nouvelle langue, un nouveau monde, une mythologie moderne, je decouvrais la beauté du cinema en brut, la scéne qui m'a le plus marquée, c'est bien sur celle du bateau, quand les nouveaux immigrés contemplent la statue de la liberté, j'ai revu le parrain bien des fois depuis, dans l'espoir de retrouver cette etat de choc dans lequel j'étais ce jour la, maintenant je le trouve toujours beau, parfois un peu folklorique, et il n'y rien qui m'enerve autant que lorsque un prétentieux veut faire un film qui lui ressemble, mais ce qui est bien, c'est que j'ai attrapé cette maladie ce jour la, à chaque fois que les lumières s'etaignent, que le grand ecran s'allume, je me dis que peut-etre que cette fois ci aussi..

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home