mardi, décembre 03, 2002

Les pharses de la fin de la faim:
la fin du ramadan c'est dans au plus 2 jours. Sans aucun rapport, je vous livre 2 phrases dont vous ne devinerez JAMAIS l'orgine:
"Je vais continuer à vivre ma vie invivable (..) et sur ma route, je le sais déjà, me guette, comme un piège incontournable, le bonheur." (IMRE KErtész).
"Une plante carnivore peut pas etre végétarienne, enfin, je crois" ("Bréves de comptoir" Jean-Marie Gourio).
Au passage, n'oubliez pas de faire un détour par rom, vous ne serez pas déçu..

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home