dimanche, avril 28, 2002

Les francais se defoulent:
Autant dire que la semaine a ete chargee, des manifestations , pour la palestine, pour une sombre histoire de PDG De television, et surtout pour la democratie, pendant les 2 annees de mon sejour ici, j'ai d'abord vu un paysage plutot lisse, avec plein de couleurs c'est vrai, mais relativement calme, les gens allaient sagement au travail, le soir ils regardaient passivement la Tele leur debiter son bavardage incessant, a propos de tout et n'importe quoi, la presse rapportait ce qu'elle pouvait a qui voulait bien la lire, il y a eu des drames, des surprises, des decouvertes, mais les apparances etaient sauves..la semaine derniere: Coup d'eclat! les francais se reveillent, et reglent enfin leurs comptes..chacun dit ce qu'il a sur le coeur, d'abord les ouvriers, qui se sentent exclus dans ce pays ou pour etre de gauche, ils n'ont pas trouve mieux que d'alller a l'extreme, sans boulot, sans avenir, ils ont perdu confiance en leur societe, en leurs ideaux, et dans leurs detresses, meme leur [pofession de foi:le communisme, leur a tourne le dos, pour s'allier avec les branches de la derniere heure, qui trouvent le monde prolaitere "tendance", alors? que faire? Il y a aussi une certaine classe de gens, dont je n'arrive pas a determiner l'identite excate, disons les gens "moyens", les gens moyens ont reussi, a se trouver une place, un salaire correct, un logement, et ils voudraient bien savourer leur confort tranquilles, et surtout, que ca dure, ils n'ont pas le temps, ni l'envie d'ailleurs de s'encombrer l'esprit avec tous ces boniments sur l'integration, le cosmopilitisme, la nouvelle "societe", ca ne les arrange pas, non pas qu'ils soient xenoniphobes, non, c'est juste par commodite, et puis il y en marre de tous ces intellectuels qui les regardent de haut et leur donnent des lecons de civisme, ce n'est pas de leur faute si le monde va mal ou a faim, c'est pas une raison pour qui'ils paient les pots casses. Et il y a bien sur tous les racistes, qui peuvent enfin declarer leur haire, leurs ressentiments, leurs ranceurs a cette societe doint ils se sentent exclus. Alors voila comment tous ces gens se sont retrouves regroupes sous la banniere du FN, chacun avec ses differents espoirs..En face, completement ahuris, les autres les contemplent, certains les injurient, d'autre essaient de les raisonner, d'autres veulent tout simpolement comprendre...le debat s'eleve, va dans la rue, la tele reprend de plus belle, on s'explique enfin!! on dit tout haut ce que l'on a rumine tout bas si longtemps..et meme si l'enjeu est dangereux, je crois que cela ne fait pas de mal de se soulager entre citoyens, c'est fait pour ca la democratie! pourvu qu'elle dure...

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home