mercredi, avril 17, 2002

La secte(2):

Pardon..pardon pour le ton affecte et precieux que je prend, pour tous ces mots ronflants dont je me delecte, je suis tout a la joie nouvelle de decouvrir mes freres d'armes..les mots ont accompagne ma vie tout en restant dans l'ombre, et c'est maintenant que je saisis leur importance..je les vois brillants, trebuchants comme des pieces de monnaie, ils se bousculent joyeusement, chacun d'entre eux me rapelle un souvenir, une vieille blessure, une histoire enterree..Tenez! par exemple le mot "enfance", je l'avais oublie celui la, et le voila qui me nargue joyeusement, avec malice, sous les traits d'un petit garcon jouant pres du seul puit du village..je m'amusais alors a me pencher le plus possible, et crier mon prenom "KALIM", aussi fort que je peux...

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home