lundi, octobre 28, 2002

Je suis allee au cinema avec la ferme intention de voir"le fils", et la je tombe sur l'affiche du palestinien "intervention divine", je me suis rapelle que dans DS (un magazine feminin que j'adore), ils l'avaient traite de propagandiste, je me suis dit alors qu'avec ce temps de chien et mon humeur de pitt-bull, un film palestinien propagandiste ne me ferait que du bien..au debut j'ai cru que je m'etais trompee de salle, les sketches(incroyables de drolerie et de finesse..) se suivent, tracant le quotidien de personnes enfermees dans leur quartier, leur misere, et ce drame qui les enveloppe, leur impose le silence (on ne parle pas beaucoup, sauf qu'on est israelien..), a travers les petites querelles, les gestes methodiques, ils cherchent visiblement un semblant de liberte, de vie, puis apparait Elia Suleiman, regard bouleversant, une histoire d'amour, tres intense, et une amoureuse presque mythique, et puis il a surtout la musique, parfois classique et langoureuse, parfois bruyante, et surtout cette chanson de Natacha Atlas..bien sur que c'est un film propagandiste, avec cette scene tout droit sortie d'un manga japonais ou une ninja sportive terasse a elle seule tous ses ennemis et libere la palestine, un reve de petit garcon sans doute.. ce qui m'a le plus impressionne, c'est que le film a ete visiblement co-produit avec des financements israeliens, et le resultat est d'un talent incroyable, c'est bien la preuve que la chance de cette terre, ce n'est pas les palestineins d'un cote, et les juifs d'un autre, que leur union et leur harmonie risque de faire de cette partie du monde, l'une des plus belles, des plus fortes, je comprend maintenant pourquoi tellement d'imbeciles s'y opposent..

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home